Urban Vitaliz

Obtenir un financement régional pour la création d'un tiers-lieu

  Charente , Charente-Maritime , Corrèze , Creuse , Dordogne , Gironde , Landes , Lot-et-Garonne , Pyrénées-Atlantiques , Deux-Sèvres , Vienne , Haute-Vienne
 - 
#fablab #coworking #tiers-lieu

Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine peut financer jusqu'à 50% la création d'un tiers-lieu sur son territoire.

Crée 25 août 2021 et modifiée il y a 3 semaines, 6 jours.

  A travers l'AMI Tiers-lieux 2019-2021, ouvert jusqu'au 1er septembre 2021, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine soutient la création et le développement de tiers-lieux qui répondent aux besoins des professionnels du territoire. La région intervient sur les dépenses éligibles à hauteur de 30 à 50% en fonction de la vulnérabilité du territoire dans lequel le projet est implanté.

🚀 Plus de détails !

L’appel à manifestation d'intérêt Tiers-lieux de la Région Nouvelle-Aquitaine a pour objectif de permettre le repérage, l’accompagnement et l’attribution d’un soutien régional aux projets de création de tiers-lieux pour l’amorçage de projets sur 2 ans (2019-2021).

Quels sont les projets considérés comme des tiers-lieux dans cet AMI ?

  • Un espace de travail partagé ou coworking : lieu de travail où tous types de professionnels louent un bureau pour une durée donnée, de manière flexible et accessible, qui est un réel pôle de vie animé par sa communauté.
  • Un atelier et/ou fablab (laboratoire de fabrication) : espace de construction collaborative dédié à la conception et la réalisation d'objets où sont mis à disposition des outils adaptés, notamment numériques, et qui s'adresse à des acteurs variés.
  • Des tiers-lieux hybrides : Un espace de coworking ou un fablab qui propose d’autres activités complémentaires (offres culturelles, médiation numérique, restauration…)

→ L'appui proposé

La Région peut financer la création ou le développement d'un tiers-lieu pendant 2 ans maximum, à hauteur de :

  • 30% maximum, dans la limite d’un plafond d’aide régionale de 60 000€ HT pour les projets situés dans les territoires « pas ou peu vulnérable »
  • 40% maximum dans la limite d’un plafond d’aide régionale de 80 000€ HT pour les projets situés dans les territoires de « vulnérabilité partielle »
  • 50% maximum dans la limite d’un plafond d’aide régionale de 100 000€ HT pour les projets situés dans les territoires de « forte vulnérabilité », les quartiers « Politique de la Ville » et les territoires « CADET » (Contrat de Développement de l’Emploi Territorial)

Retrouvez la carte du degré de vulnérabilité des EPCI selon les critères définis dans la politique contractuelle de la Région.

Les dépenses éligibles sont les suivantes :

  • Ingénierie préalable : identification des besoins et d'un lieu, échanges de bonnes pratiques, mobilisation des utilisateurs potentiels, définition du modèle économique, etc. Attention, pour être financée, cette ingénierie doit être associée à la mise en œuvre du projet.
  • Agencement et équipement du tiers-lieu : aménagement intérieur, design, installation de l’infrastructure réseau...
  • Equipements informatiques, logiciels, régies, outils de fabrication pour un fablab
  • Frais de personnel mobilisé sur le projet (pilotage du projet, gestion, animation, évaluation)
  • Services de consultants ou prestataires (exclusivement pour le projet), formation, communication et marketing
  • Frais généraux supplémentaires et autres frais d’exploitation supportés directement du fait du projet

→ Conditions d'éligibilité

Pour être éligibles à l'AMI, les projets doivent :

  • Témoigner de leur faisabilité en démontrant qu’ils répondent aux besoins du territoire et des professionnels locaux (futurs utilisateurs identifiés et impliqués dans le projet)
  • Présenter des perspectives de développement permettant d’envisager un équilibre économique crédible à moyen terme (de 2 à 4 ans)
  • Etre situés dans la région Nouvelle-Aquitaine et implantés en milieu rural, périurbain ou urbain (hors Ville de Bordeaux), mais à plus de 20mn environ en voiture d’un tiers-lieu déjà ouvert, afin de favoriser le maillage territorial

Les bénéficiaires sont les suivants :

  • Associations
  • Collectivités locales et leurs regroupements dans le cadre de partenariats opérationnels avec les collectifs d’utilisateurs
  • Entreprises TPE et PME, et leurs regroupements, structures de l'Économie Sociale et Solidaire (ESS)

⚡ Passez à l'action !

Le dossier de candidature à renseigner, le règlement d'intervention et l'annuaire des tiers-lieux du territoire sont à télécharger sur le site du Conseil Régional.

La date de fin de dépôt des dossiers est le 1er septembre 2021.

Contactez votre correspondant à la délégation du numérique du conseil régional, par département, qui peut vous accompagner dans l'élaboration de votre projet.

Contacts

Nous avons 3 contacts associés à cette fiche. Si vous souhaitez y accéder, veuillez vous identifier.
  •   Un problème sur cette ressource ? Un doute, des questions ? N'hésitez pas à nous interpeller.