UrbanVitaliz

S’engager pour un projet d’aménagement durable à l’échelle d’un quartier

Le label EcoQuartier vise à encourager la réalisation d'opérations exemplaires d'aménagement durable des territoires.

  Afin de faire reconnaître le caractère durable de votre opération d’aménagement, vous pouvez candidater au label ÉcoQuartier, quelle que soit l'étape du projet. Cela vous permettra également de bénéficier de retours d’expérience ainsi que de l’expertise des partenaires locaux pour penser un projet vertueux.

🚀 Plus de détails !

→ L'appui proposé

Le label ÉcoQuartier, porté par le ministère de la Transition écologique, accompagne la vie de projets d'aménagement durable, depuis leur émergence jusqu'à trois ans après la livraison.

Il présente 4 étapes progressives :

  • l'ÉcoQuartier en projet (étape 1)
  • l'ÉcoQuartier en chantier (étape 2)
  • l'ÉcoQuartier livré (étape 3)
  • l'ÉcoQuartier confirmé (étape 4)

Faire entrer son projet d'aménagement ou de renouvellement urbain dans la démarche ÉcoQuartier, c'est :

  • Mettre en œuvre les 20 engagements du référentiel ÉcoQuartier pour intégrer toutes les dimensions d'un aménagement durable dans son projet ;
  • Entrer dans le club ÉcoQuartier, un réseau de collectivités et de professionnels engagés pour une transition vers de villes et des territoires durables, et participer à des événements pour partager les retours d'expériences issus de métropoles, de villes moyennes et de centres-bourgs ruraux ;
  • Faire reconnaître l'exemplarité d'un projet par le label national ÉcoQuartier et entrer dans une démarche d'amélioration continue ;
  • Bénéficier de formations gratuites et de l'expertise des partenaires régionaux de la démarche (ADEME, Caisse des Dépôts, agences d’urbanisme, union sociale pour l’habitat, CAUE, parcs naturels régionaux, ANRU, ANAH, etc.).

La Charte ÉcoQuartier n'est pas contraignante juridiquement, c’est une démarche d'engagement volontaire pour inciter les parties prenantes du projet à se fixer des ambitions élevées en matière de transition environnementale, sociale et économique.

Même si votre projet n’est pas encore bien défini, n’hésitez pas à créer un compte ÉcoQuartier au plus tôt, pour prendre un premier contact avec le correspondant ville durable et créer une fiche projet. Cela pourra vous permettre de prendre en compte les 20 engagements de la Charte dès le stade des études pré-opérationnelles. De plus, l’étape 1 de la labellisation permet de mobiliser tous les parties prenantes du projet dans la démarche.

→ Conditions d'éligibilité

Les opérations candidates au label ÉcoQuartier sont des opérations d'aménagement ou de renouvellement urbain, sur tous types de territoires ou de sites, à l’échelle d’un quartier, d’un centre-bourg, d’un hameau, etc. Le périmètre de réflexion et de mise en œuvre du projet dépasse celui d’un bâtiment.

Les porteurs de projet sont, en fonction du montage de l'opération, des collectivités (communes, EPCI), des aménageurs, des bailleurs sociaux, des promoteurs, des collectifs de citoyens, des habitants, etc. La collectivité détenant la compétence d'aménagement doit être à minima une des parties prenantes de la candidature au label.

⚡ Passez à l'action !

Le label étape 1 s’obtient au fil de l’eau.

Pour les étapes 2, 3 et 4, la campagne de labellisation ÉcoQuartier 2022 est ouverte depuis le 31 mars et jusqu’au 18 mai 2022 (calendrier détaillé ici).

La candidature se fait exclusivement en ligne. Le mémo de la candidature pour l’étape 1 est à consulter ici !

Pour toute question, vous pouvez passer par le formulaire de contact.

→ Autres informations

Pour plus de détails, consultez le site EcoQuartiers, en particulier la FAQ et la page dédiée aux différentes étapes du label.

  Un problème sur cette ressource ? Un doute, des questions ? N'hésitez pas à nous interpeller.

Anouk Jeanneau   Rédigé par Anouk Jeanneau

Crée 11 avril 2022 et modifiée il y a 1 mois, 2 semaines.