Urban Vitaliz

Financer des études et travaux pour une dépollution exemplaire avec l'ADEME et l'Agence de l'Eau

  Ardennes , Aube , Marne , Haute-Marne , Meurthe-et-Moselle , Meuse , Moselle , Bas-Rhin , Haut-Rhin , Vosges
 - 
#dépollution #études #travaux

L'ADEME Grand Est et l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse peuvent financer des études et travaux de dépollution exemplaires pour la reconversion de friches industrielles dans la région.

Crée 15 septembre 2021 et modifiée il y a 1 mois, 1 semaine.

  Pour favoriser une dépollution alternative et innovante dans les friches industrielles, l’ADEME Grand Est et l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse ont lancé un appel à projets qui a pour but de financer les études permettant de définir un plan de gestion ou des techniques de dépollution dites exemplaires.

🚀 Plus de détails !

Pour favoriser des techniques de dépollution alternatives et innovantes dans les friches industrielles, l’ADEME Grand Est et l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse se sont associées pour lancer un appel à projets.
Cet appel à projets a vocation à financer des études et techniques exemplaires, en testant différents scénarios moins onéreux, plus adaptés et plus durables que les techniques classiques d’excavation, notamment le traitement sur site des matériaux pollués.

→ L'appui proposé

  • Financement des études préalables de gestion des pollutions (plan de gestion, plan de conception des travaux, essais pilotes, diagnostic écologique…)
  • Financement des travaux de dépollution des sols et des eaux souterraines privilégiant au maximum l’utilisation de techniques exemplaires

Qu’est-ce qu’une « technique de dépollution exemplaire » ?

  • Techniques de traitement innovantes pour les sols et eaux souterraines
  • Techniques de traitement classiques (par exemple, in-situ et/ou sur-site), alternatives à l’excavation, pour mise en centre d’enfouissement des terres et le traitement hors-site des eaux polluées
  • Techniques incluant une approche « économie circulaire » notamment pour la gestion des terres

Dans le cadre de cet appel à projets, une « friche industrielle » est un site :

  • Ayant autrefois accueilli des activités potentiellement polluantes (activité ICPE ou équivalente)
  • Aujourd’hui à l’abandon
  • Susceptible de subir un changement d’usage dans le cadre d’un projet de reconversion

→ Conditions d'éligibilité

Bénéficiaires de l’appel à projets

  • Financement des études : acteurs publics ou assimilés (collectivités et leur groupements, EPCI, SEM ET SPL) et privés (bailleurs, aménageurs, promoteurs, SCI…)
  • Financement des travaux : acteurs publics qui développent un projet de reconversion de friches industrielles

Territoires éligibles

  • Région du Grand Est pour l’ADEME et la Région Grand Est
  • Bassin Rhin-Meuse pour l’Agence de l’eau Rhin-Meuse

Cet appel à projets est complémentaire et articulé avec les autres financements, notamment ceux du plan de relance Friches.

→ Calendrier

Deux sessions de candidatures auront lieu.
Les dates limites de dépôt des dossiers de candidature sont fixées au :

Première session – clôture : 29 octobre 2021 – 17h00
Deuxième session – clôture : 28 février 2022 – 17h00

⚡ Passez à l'action !

Pour en savoir plus, recevoir le dossier de demande d’aide et candidater :
📧 aap.depollution.exemplaire@grandest.fr

→ Autres informations

Consultez l’appel à projet sur le site de l’ADEME

  •   Un problème sur cette ressource ? Un doute, des questions ? N'hésitez pas à nous interpeller.